Comment bien ranger son frigo ?


En amont : je fais mes courses

Il faut limiter ses achats au moment de faire ses courses et adapter la quantité à ses besoins. Particulièrement pour les produits frais.

Ne pas hésiter avant les courses à faire le point sur ce qu’il reste dans son frigo et préparer une liste des achats nécessaires.

En magasin, vérifier les dates de péremption et s’assurer qu’on disposera du temps nécessaire pour manger les aliments sans pour autant aller chercher la date de péremption la plus lointaine, il faut se montrer raisonnable. Cela permettra de ne pas gâcher inutilement de nourriture et d’argent.

Conseil : pendant les courses, commencer par les produits à température ambiante pour terminer par les congelés. Commencer par les produits non alimentaires, les produits d’épicerie, puis les conserves et les boissons. Ranger les produits congelés dans un sac isotherme afin de respecter la chaîne du froid.

Je range mes courses

Comment ranger les aliments ?

Il faut prendre le temps d’ôter les suremballages carton ou plastiques. Ces derniers sont encombrants et peuvent être sales.

Il est impératif d’emballer séparément les aliments crus et cuits.

Le mieux est de ranger en respectant les dates de péremption, et de mettre en avant les produits dont les dates limites de consommation sont les plus proches (en haut des piles, ou en partie avant de l’appareil).

Éviter de trop remplir son réfrigérateur

Pour être efficace, le frigidaire ne doit pas être trop plein. Il faut laisser de l’espace entre les denrées pour que l’air circule. Cela permet aussi de mieux voir son contenu. Par exemple, ne pas mettre tout le pack de lait mais seulement une bouteille.

Ranger les aliments en fonction des zones du frigidaire

Il existe différentes technologies de refroidissement des frigos. Certains réfrigérateurs sont ventilés (ou « no frost ») ou dynamiques (à froid brassé) et maintiennent une température homogène à l’intérieur de l’appareil. Ce n’est pas le cas des frigidaires dits à froid statique. Pour ces derniers, l’air circule librement au sein de la cavité du réfrigérateur. La température est par conséquent plus chaude en haut qu’en bas de l’appareil. NB : l’inverse est possible, notamment dans le cas d’un freezer situé dans sa partie supérieure de l’appareil.

Il est impératif que la température du réfrigérateur ne dépasse pas +7 °C. Et on conseille une température de -18°C pour le congélateur

Pour éviter que ses produits s’abîment, il est donc indispensable d’adapter le rangement de ses aliments en respectant les températures indiquées par le fabriquant et les zones suivantes.

De 0 à 4 °C pour les produits traiteurs frais, les produits en cours de décongélation, les produits frais entamés, les viandes et poissons CRUS, les charcuteries, crèmes, formages frais et au lait CRU, desserts lactés.

De 4 à 6°C pour les viandes et poissons CUITS, légumes et fruits CUITS, yaourt et fromages, restes de plats cuisinés maison.

A 6°C les légumes et fruits frais lavés en séparant bien les fruits d’un côté et les légumes de l’autre. C’est là que se rangent les fromages à affiner (emballés).

De 6 à 10°C, zone tempérée et la porte du frigo pour les jus de fruits entamés (bien fermés), les condiments, le lait, le beurre, les œufs. Pour rappel, les œufs n’ont pas besoin d’être rangés au frigidaire (ils ne le sont pas en grande surface).

NB : il est préférable de ne pas laisser trop longtemps les produits réfrigérés hors du réfrigérateur. On peut par exemple préparer ses tartines de rillettes et ranger immédiatement celle-ci avant d’aller les déguster, plutôt que de partir avec le pot et les tartines et les faire au fur et à mesure.

Comment bien ranger son frigo Pause-rangement

Astuce prise de température du frigo

Tous les réfrigérateurs permettent de régler la température de l’appareil. Selon le modèle, il faut utiliser le bouton rotatif, la glissière ou les commandes électroniques prévus à cet effet. Pour vérifier les réglages, il faut recourir à un thermomètre électroménager qu’il faut placer dans une bouteille ou un verre d’eau sur l’une des étagères (pas dans la porte) de l’appareil. Il faut patienter au moins 8 heures avant de lire la température. Il est impératif que la température ne dépasse pas +7 °C. On peut laisser un thermomètre dans le frigidaire pour surveiller régulièrement.

Petit rappel sur les dates de consommation des aliments

Il existe 2 types de date :

La DLC ou Date Limite de Consommation avec la mention « à consommer jusqu’au ».

Au-delà de la date indiquée, le produit ne peut plus être ni vendu, ni mangé car il est impropre à la consommation et présenterait un risque pour la santé, et il ne doit pas non plus être congelé.

La Date Limite d’Utilisation Optimale ou la Date de Durabilité Minimale (DDM) « à consommer de préférence avant le », elle informe le consommateur sur le délai au-delà duquel les qualités gustatives et nutritionnelles du produit peuvent s’altérer (goût, texture…).. Cependant l’aliment reste consommable sans risque pour la santé.

Il faut aussi se fier à aux emballages suspects, abîmés ou dont l’opercule est bombé, les odeurs anormales ou encore les moisissures.

Nettoyer ses légumes

Le Ministère de l’Agriculture recommande de placer dans le bac à légumes les fruits et légumes lavés, pour éviter la contamination des fruits et légumes. Cette technique a néanmoins l’inconvénient d’accélérer le rancissement des crudités.

Par exemple pour une salade lavée, il est conseillé de la placer dans une boite hermétique avec feuille d’essuie-tout par-dessus.

Nettoyer son frigidaire

Il est important de nettoyer régulièrement son frigo (au moins 1 fois par mois) pour limiter la prolifération des bactéries.

Pour cela il faut sortir et laver les différents éléments qui composent son réfrigérateur : étagères, tiroirs et bacs. Pendant ce temps, on peut nettoyer les parois avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc puis rincer à l’eau claire. Une fois que tout est sec, on peut replacer chaque élément à sa place. Un frigo propre apporte une meilleure hygiène, permet de pérenniser le matériel et garantit une meilleure consommation électrique.

Astuces de rangement

Ranger avec des bacs / tiroirs transparents

Il est préférable de ranger dans des contenants, en favorisant des bacs transparents.

Cela permet de :

  • rassembler par catégorie et c’est donc plus facile de voir ce que l’on a. C’est également pratique de sortir le bac « fromage » ou « petit déjeuner » puis de le remettre quand on a terminé
  • simplifier le nettoyage. Le bac est plus facile à sortir pour le laver. La surface au dessous se salit moins vite, et de surcroît, il est simple de nettoyer l’étagère où repose le bac juste en soulevant celui-ci.

Comment ranger les restes ?

Il faut impérativement attendre que les aliments refroidissent avant de les mettre au frigo ! On peut ranger les aliments dans un contenant et poser un bloc de glace à proximité pour accélérer le refroidissement.

Cela évite la formation de condensation dans le réfrigérateur et limite le développement des bactéries en environnement humide.

Il faut bien isoler chaque ingrédient pour éviter une contamination croisée. Particulièrement pour les aliments crus !

On ne peut pas stocker une boite de conserve métallique telle quelle : il faut transférer les restes dans un récipient.

Les boites en verre et les contenants en céramique sont mieux que les boites en plastique.

Pour des raisons écologiques on peut utiliser de préférence des capuchons en tissus ou en cire d’abeille plutôt que du film alimentaire plastique pour fermer les emballages et contenants ouverts.

Conseil pour la préparation des aliments : ne pas oublier de changer de planche à découper et de couteau à chaque type d’aliment. Commencer par la découpe des produits frais en premier. Se laver régulièrement les mains.

Astuce : lorsqu’il s’agit de produits entamés en conserve en verre (comme de la mayonnaise), ou des dans des pots plastifiés (rillettes, fromage blanc), le mieux est de noter la date d’ouverture du pot sur celui-ci.

Pour les congelés, il faut utiliser des sacs de congélation transparents pour les aliments qui n’ont pas d’emballage. On peut noter sur le sac la date à laquelle on l’a fait. Astuce : on peut congeler du pain : il faut d’abord couper celui-ci en tranches. Les ranger têtes bêches dans un sac. Bien fermer celui-ci. Pour décongeler, il suffit de passer les tranches au grille-pain.

Quels aliments ne pas mettre au frigidaire ?

On a tendance à vouloir tout ranger dans le frigo mais c’est parfois une erreur car toutes les denrées ne se conservent pas au frais. Il suffit de se référer au lieu où était stocké le produit lors de son achat en magasin. 

Les fruits et légumes d’une manière générale : il est préférable de les ranger à température ambiante dans la cuisine. Le froid et l’humidité du réfrigérateur ont tendance à rendre mous les tomates, les aubergines, les courges et courgettes, les carottes…

Le froid fait perdre les propriétés antioxydantes des fruits frais non découpés comme les melons et pastèques, les fruits à noyaux (pêches, abricots, nectarines…), les avocats. Il est conseillé de les faire mûrir à l’extérieur du frigo et les y placer quand ils ont été entamés. Pour éviter les odeurs de melon, on peut emballer celui-ci dans du papier d’aluminium, en plaçant avant un film alimentaire sur la chair.

Le chocolat Une fine pellicule blanche peut se former sur le chocolat sous l’effet du froid. Il peut également perdre de sa saveur. Il est très dur à croquer lorsqu’on veut en manger !

Les œufs Il n’est pas nécessaire de les garder au frais. Les supermarchés les entreposent à l’air libre. Il est possible de les ranger dans la porte, partie la plus tempérée du réfrigérateur.

Les pommes de terre et patates douces, les oignons et l’ail : placés au réfrigérateur, l’oignon et l’ail risquent de perdre de leur saveur voire de germer. Il faut les ranger dans un endroit sombre, sec et ventilé et ne pas les conserver dans un sac en plastique qui les fera pourrir plus rapidement.

Les cornichons : le vinaigre suffit à bien les conserver. Il n’est pas nécessaire de les conserver au réfrigérateur, sauf en cas d’indication contraire sur le pot.

Les plantes aromatiques fraîches : au frais, elles se fanent rapidement et absorbent les odeurs. Comme des fleurs, il faut les placer leurs tiges dans un verre d’eau sans que les feuilles soient au contact de l’eau.

Quelques chiffres

91€ / an : c’est le coût du gaspillage alimentaire par an et par personne, soit 16 kg/habitant/an.

Dans ces déchets, on trouve 7 Kg d’aliments non consommés encore emballés.

Chiffres issus d’une opération familles témoins sur Nantes pilotée par l’ADEME.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.